Actualité de l'Abeille


Retrouvé pour vous :
C'était en 2008
Une action du monde agricole pour la biodiversité

A voir et à revoir

Emission sur les abeilles sauvages diffusée sur Arte
https://youtu.be/Pm79Fl8yxKw
*
La haute technologie entre au rucher du Luxembourg
http://www.leparisien.fr/paris-75006/la-haute-technologie-entre-au-rucher-du-luxembourg-09-11-2016-6309390.php

*

Les trappes à pollen

http://www.inra.fr/Grand-public/Ressources-et-milieux-naturels/Tous-les-magazines/CSI-Pollen


*

Les miels, il y en a des clairs, il y en a des foncés.
Avec celui-là c'est clair : t'es défoncé !

http://www.ledailyberet.fr/2016/03/ardeche-le-succes-de-son-miel-bio-etait-du-a-la-plantation-de-cannabis-de-son-voisin/


*

Une conférence sur le 
fonctionnement du cerveau de l'abeille, apprentissage, mémoire, capacités attentionnelles












Sur YouTube ou Google coller l'adresse ci-dessous dans la fenêtre de recherche  :











Martin Giurfa - Méga-performances d'un cerveau miniature


*

Joseph Rouquette dans un petit film

 https://www.youtube.com/watch?v=JxxWqBsgB4g





*

Naissance d'une abeille ouvrière en vidéo

http://www.rtbf.be/info/etcetera/detail_naissance-d-une-abeille-ouvriere-en-2800-photographies-video?id=8986177

*
Info ou intox ?

http://www.monunivers3d.com/4537/

*

 Un nouvel insecte : l'aethina tumida 
pas encore dans nos ruches !

Le document officiel

la fiche descriptive de l'insecte


*


Voici la dernière vidéo du 
GDSA des Pyrénées Orientales de février 2014 !! 

*

Article du monde du 9 janvier 2013
L'Europe en grave déficit d'abeilles



Le même article avec plus de détails
mais en Anglais


Il s’agit certainement du document original avec les méthodes de calculs expliquées etc…

*

Le miel artificiel " made in China"

Extrait du documentaire : la sécurité alimentaire


*

Le drone ou le poulet deviendront-ils les armes fatales contre le frelon asiatique?
Vous le saurez en lisant l'article de La Dépêche :


ou en visionnant cette vidéo de France 3 aquitaine :


http://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/video-la-poule-l-arme-d-un-apiculteur-contre-le-frelon-asiatique_432372.html

 *

Un "robot-abeille" 
pour polliniser les arbres fruitiers

http://www.rtbf.be/info/societe/detail_un-robot-abeille-pour-polliniser-les-arbres-fruitiers?id=7851674

*


 *
La propolis contre le cancer de la prostate


L'article en PDF
 
*

Deux études confirment l'effet néfaste des pesticides sur les abeilles
Publié le 4 avril 2012.



Une abeille noire butine une fleur le 06 juillet 2010 sur l'île d'Ouessant dans le Finistère FRED TANNEAU AFP.COM
ENVIRONNEMENT - Une étude de l'Inra prouve que les pesticides sont une des causes du déclin des colonies d'abeilles...
Un pesticide largement utilisé depuis les années 1990 est nuisible aux bourdons et abeilles, provoquant des troubles de l'orientation qui les empêchent de retrouver leur ruche ou de se nourrir convenablement, selon deux études --française et britannique-- publiées jeudi. Les populations d'abeilles et de bourdons, qui contribuent à la pollinisation de 80% des plantes à fleurs produisant des fruits ou légumes, ont fortement décliné au cours des dernières années, notamment en Europe et aux Etats-Unis. Les entomologistes avancent différentes hypothèses pour expliquer le phénomène, dont celle des pesticides, sans que l'on comprenne jusqu'à maintenant comment ils pouvaient agir.
653 abeilles suivies de près
L'étude française a été conduite par Mickaël Henry, de l'Institut national de la recherche agronomique (Inra), et Axel Decourtye, de l'Acta (instituts techniques agricoles). Ils ont marqué 653 abeilles en collant sur leur thorax une puce à radio-identification, qui a permis de les suivre dans leurs déplacements. Elle a ensuite donné à certaines d'entre elles une dose de thiamethoxam (famille des néonicotinoïde) et constaté qu'elles avaient du mal à retrouver leur ruche --le pesticide interférant avec leur système cérébral de géolocalisation-- ce qui a entraîné la mort d'un grand nombre d'entre elles. Une fois cette mortalité prise en compte, un modèle mathématique a prédit que les populations d'abeilles exposées au pesticide chutaient à un niveau ne permettant plus leur rétablissement.
Dans le cadre de la recherche britannique, menée par Dave Goulson et Penelope Whitehorn, de l'Université de Stirling (GB), des colonies de jeunes bourdons ont été exposées à de faibles taux d'un pesticide néonicotinoïde appelé imidaclopride. Ces doses étaient comparables à celles auxquelles elles sont exposées dans la nature. Selon des études antérieures, l'imidaclopride ne cause pas directement la mort des abeilles ou bourdons mais peut provoquer des troubles de mémoire et d'orientation. Il fallait encore le confirmer par une étude de terrain.
85% de reines en moins
Les chercheurs britanniques ont comparé le poids des deux types de nids -animaux, cire, miel, larves, pollen- avant et après l'expérience, et constaté que les colonies exposées avaient trouvé moins de nourriture et étaient plus petites, et qu'elles produisaient 85% de reines en moins –sans doute parce que les abeilles nourricières ne fournissaient pas assez de nourriture pour la reine. Il y avait 85% de nids en moins l'année suivante.
Selon Dave Goulson, au Royaume-uni «trois espèces sur 27 de bourdons sont éteintes» et sept sont considérées comme en danger. «Les procédures d'autorisation des pesticides demandent surtout aux fabricants de s'assurer que les doses rencontrées sur le terrain ne tuent pas les abeilles mais elles ont complètement négligé les conséquences de doses non létales, qui peuvent provoquer des problèmes de comportement», a souligné Mickaël Henry. Ces travaux sont publiés dans la revue américaine Science datée du 30 mars

*


Progression en France du "Frelon asiatique"





 *

Article du " Monde "


Les pesticides font perdre le nord aux abeilles



Plus la recherche scientifique avance, moins il devient possible de contester la nocivité des pesticides sur l'environnement. Pour son rôle d'éclaireuse en territoire de plus en plus miné, l'abeille a déjà fait l'objet de nombreux travaux. Deux études publiées dans la revue Science du 29 mars ont opté pour des conditions réalistes plutôt que pour des expériences de laboratoire. Elle soulignent l'impact de la famille d'insecticides la plus répandue dans le monde : les néonicotinoïdes, qui agissent sur le système nerveux central des insectes.
L'équipe française - codirigée par Mickaël Henry de l'Institut national de la recherche agronomique (INRA) et Axel Decourtye, écologue pour le réseau des instituts des filières agricoles et végétales (ACTA) - a placé avec de la colle à dent une minuscule puce de radio-identification (RFID) sur le thorax de 653 abeilles mellifères. Les chercheurs ont voulu vérifier si, comme certains apiculteurs en avaient formulé l'hypothèse, les produits contenant du thiaméthoxam peuvent leur faire perdre le sens de l'orientation.
Le Cruiser notamment, fabriqué par le groupe suisse Syngenta et destiné au maïs et au colza, les rend-elles incapables de rejoindre leurs ruches ? Après avoir observé les allers-retours de leurs protégées, l'équipe a constaté que 10 % à 31 % de celles qui étaient intoxiquées, même à faible dose, ne retrouvaient pas leur chemin. Ce qui éclaire en partie le syndrome d'effondrement des colonies. Car loin de leur ruche, elles meurent trois fois plus que le taux normal. Ces résultats sont contestés par Syngenta. Mais le ministère de l'agriculture a annoncé, jeudi soir, qu'il envisageait d'interdire le Cruiser, expliquant attendre un avis de l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) sur l'étude de Science d'ici fin à mai, " avant la nouvelle campagne de semences en juillet ".
La deuxième recherche menée en Ecosse s'intéresse au bourdon sauvage, en déclin lui aussi. Bien que le bumbus terrestris tienne un rôle essentiel dans la pollinisation des fraises, myrtilles et tomates, lui et ses congénères sauvages sont bien moins connus. Penelope Whitehorn et Dave Goulson, biologistes de l'Université de Stirling, ont confronté des colonies en développement à de faibles doses de l'imidaclopride, présent, entre autres, dans le Gaucho. Au bout de six semaines, les nids contaminés avaient pris 8 à 12 % moins de poids que les colonies témoins, les bourdons s'étant moins nourris. Surtout, les nids avaient produit 85 % moins de reines.
Martine Valo

© Le Monde

*

Article du Figaro


http://www.lefigaro.fr/environnement/2012/03/29/01029-20120329ARTFIG00722-abeilles-deux-insecticides-sur-la-sellette.php 


*


                       




Les abeilles, "C'est pas sorcier" :

 






Accéder au site de Fréquence Terre







***

Le mystère de la disparition des abeilles
A l'occasion de la sortie de son DVD en mai dernier,
"Le mystère de la disparition des abeilles", Arte publiait un dossier complet sur ce fléau...
A lire absolument

*** 

Interview de Simon Pierre Delorme
pour NaturaVox sur la disparition des abeilles


   

*** 

En savoir plus sur le Frelon asiatique



Pour lire l'article de la Société centrale d'apiculture, cliquez ICI Pour lire l'article de l'Inventaire national du patrimoine naturel, cliquez ICI